Finie la performance à tout prix ! – par Pedro Correa

C’est fini la performance à tout prix, il nous faut davantage de poètes que d’athlètes. (du grec ancien ‘poietikos’ : capable de fabriquer, créer, construire, produire)

Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant”. 

– Picasso –

Le livre de Pedro est en numéro un sur la liste des cadeaux que les coachs BAO Elan Vital font à leurs proches et amis. Son discours https://baozoom.com/discours-aux-jeunes-generations-pedro-correa/ parle à tellement de monde!

Son histoire personnelle qu’il a la générosité et le courage de partager parle à l’âme de chacun.
Une vague d’espoir contagieux, une étincelle de possibles. Un antidote à ce virus de ‘ras le bol’ qui existait déjà bien avant Covid 19 : celui du burnout et ses adjoints, le bore-out et le brown-out …les jobs sans sens.

Les chiffres exorbitants des personnes en congé maladie dû au burnout font peur.

Employeurs, ressources humaines, responsables dans les organisations marchandes et dans le non-marchand, les politiques : tout le monde ose en parler même s’il reste du boulot face à cette maladie.
La vulnérabilité n’est plus aussi taboue et le bien-être est pris au sérieux.
Les médecins, les psys, les thérapeutes, les coachs comprennent que la collaboration est nécessaire pour enrayer une épidémie globale car les affections psycho-sociales montent en flèche.
Toute crise peut être toutefois une opportunité pour les personnes qui ont eu l’occasion de s’arrêter, de se focaliser sur soi, de faire le tri de ce qui était jusqu’alors prioritaire et essentiel.
De ce qui fait sens aujourd’hui. Comme chez Pedro.

Nous organisons des masterclass sur Coacher le Burnout : nous y transmettons notre approche spécifique car nous avons eu la confiance de centaines de coachés et d’organisations.
Ceci que ce soit dans des méthodes pour prévenir le burnout, donc dans l »avant’, des pistes sur comment faire ‘pendant’, et aussi l »après burnout’ et la réintégration au travail.

Pour toucher le plus de coachs possible nous avons fait reconnaître cette masterclass par l’International Coaching Federation dans le cadre de la formation professionnelle continue. On y est donc bienvenu aussi ‘pour les points’.

Ces 2 jours se déroulent selon notre BAO méthodologie interactive, basée sur des cas concrets et en répondant sur le vif aux questions des participant.e.s. Un syllabus est mis à disposition pour avoir un dossier bien complet.
Le retour que nous avons de ces 2 jours est toujours qu’il est en effet indispensable de bien connaître cette thématique en tant que professionnels de la relation d’aide et que les outils supplémentairesppris et pratiqués sont utilisables dans un contexte plus large, pour tout accompagnement.

Et cela nous fait plaisir car la meilleure façon de sortir d’un burnout, c’est comme pour le triangle dramatique : mieux vaut éviter de tomber dedans.
Pedro viendra témoigner de sa potion magique car il a pu changer de cap avant que sa flamme ne s’éteigne. Une perte majeure dans sa vie de jeune homme a été son wake up call.
Il a pu transformer des circonstances dramatiques en croissance post-traumatique. https://baozoom.com/impuissance-chronique-ou-croissance-post-traumatique-par-danielle-de-wilde/
N’attendons pas d’aller mal pour aller mieux est le message que nous aimons faire passer en tant que coachs.

L’auteur de Matins Clairs sera donc présent et il  répond ici à la question:
« pourquoi as-tu répondu présent à la masterclass chez BAO Elan Vital ? » :

« Pour deux raisons. 

Tout d’abord parce que c’est pour moi toujours un plaisir de revenir et de collaborer avec cette école de coaching dans laquelle j’ai pu faire le trajet Explorer pendant un an (et de laquelle ma compagne est aussi certifiée coach). 

Pedro Correa

J’y ai découvert des outils qui ont pu mettre des mots sur les ressentis que je découvrais à l’époque, curieux et en encore auto-didacte et en mode « artisan du développement personnel » vers la quête de sens.
Je n’exagère pas en disant que cette mise en mots a été fondamentale pour plus tard pouvoir les coucher sur papier… et devenir en partie mon premier essai.

Deuxièmement parce que la crise de burn-out que je voyais autour de moi a été un des déclencheurs de l’écriture de ce livre.

C’est par là qu’avait commencé mon discours aux ingénieurs : « faites attention, votre cursus vous a donné les outils pour devenir de bons ingénieurs, mais il n’a rien fait pour vous prémunir de la tristesse profonde qu’un job sans sens plantera dans votre cœur ».

Et même si mon parcours a été marqué par le deuil de la perte du père, par la suite, dans les retours que je recevais suite au discours aux ingénieurs, les retours de lecture du livre ou encore les interviews qui ont suivi lors de la promotion du livre, il a énormément été question de burn-out.

Je me suis vite rendu compte que le burn-out est en fait une forme de deuil et que mon histoire, ainsi que les conclusions que j’en ai tiré, étaient en fait totalement en phase avec la crise actuelle de mal-être au travail. » – Pedro

Ci-dessous, vous trouverez l’aperçu de nos programmes : ateliers, trajets courts, formations longues, masterclasses et supervision.

> Soirée Info & Speed Coaching au BAO

> Masterclass burnout

> Ateliers et Stages BAO-Elan Vital 

> Formations longues (Explorer – Discoverer – Expert – Voyager )



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital, Témoignages

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :