« Le véritable échec serait de n’en avoir connu aucun : cela signifierait que nous n’avons jamais osé »