La respiration: l’élan vital contre le stress

La respiration est notre outil anti-stress de base, disponible à tout moment. A la maison ou au travail, réguler consciemment notre respiration nous aide à se détendre et à recharger nos batteries.
La ville de Mouscron a fait appel à Daniëlle De Wilde (BAO-ELAN VITAL COACHING & MENTORING) pour coacher les agents communaux à la gestion du stress par la respiration. “La formation s’articule sur deux axes; le premier concerne l’identification des signaux de stress et le second aborde quelques manières pour le gérer” explique la coach.

Décoder le langage corporel

Dans le travail du souffle, il s’agit d’abord de prendre conscience du lien entre le corps, les pensées, les émotions et les événements externes. “Nous devons être aware… c’est-à-dire à l’écoute de notre corps. Comment sait-on qu’il y a du stress et comment celui-ci se manifeste ? Les signaux peuvent être physiques, émotionnels et comportementaux. La première partie de la formation permet aux personnes de conscientiser leurs signaux de stress et de se stimuler l’un l’autre en partageant leurs expériences”.
Les stress est l’incapacité de répondre de manière adéquate à des stimuli internes (être parfait,…) ou externes (bruit,…). L’identification de ces facteurs de stress est un premier pas important vers la conscientisation et la gestion du stress.

Passer à l’action

De l’observation pure, on passe ensuite à l’action de choisir consciemment comment respirer de manière à rester calme, serein et non-réactif. “Il s’agit donc d’influencer volontairement notre système nerveux autonome en régulant la partie ‘sympathique’ (responsable du mode ‘actif’, fuite et combat) et la partie parasympathique (mode repos, guérison et récupération). La respiration consciente nous fait passer du mode ‘pilote automatique’ à un état de choix conscient, de pensée logique et rationnelle”.

Plus le rythme respiratoire est équilibré, plus la variabilité de la fréquence cardiaque est élevée, plus notre système énergétique est fort et moins nous
sommes sujets à la surexcitation.

Faites l’expérience

Pour pratiquer un exercice de respiration équilibrant, adoptez la technique respiratoire « 365 ». Elle fait baisser les niveaux de cortisol, renforce le système immunitaire et stimule l’énergie ressourçante. Inspirez lentement pendant 5 secondes et expirez lentement pendant 5 secondes en maintenant la respiration connectée. 3 fois par jour, 6 respirations par minute, durant 5 minutes.

 

 

Si le corps envoie des signaux de stress au cerveau par le biais d’une respiration superficielle et des muscles tendus, le cerveau réagira en conséquence en activant une énergie adrénalisée

> Comm’Une Info | Décembre 2019

%d blogueurs aiment cette page :