L’écoute et la coach attitude au service de celles et ceux au service de la collectivité / projet Stephenson Garden

LA PART DU COLIBRI

A côté de son propre développement personnel il est essentiel de ne pas bifurquer sur le nombrilisme et de partager ses talents au service du collectif. Nous contribuons ainsi chacun à notre manière vers une société plus confiante et humaine. La fameuse part du colibri.

Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser un projet win-win de soutien collectif via le coaching dans une maison de repos. Il s’agit d’une première action de volontariat de cette ampleur proposée et réalisée entièrement par les élèves et les coachs de BAO Elan Vital, sous la supervision de l’équipe pédagogique.

Au départ, l’idée était de permettre aux résidents de partager leur histoire de vie à des coachs en devenir. Un partage de sagesse des aîné.e.s en toute bienveillance.  Dans la discussion avec la direction sur le terrain les responsables nous ont confié : ‘ Si vous voulez vraiment avoir un impact utile urgent, il vaudrait mieux proposer un moment d’écoute au personnel qui fait tellement de son mieux ‘. C’est ainsi que le projet initial s’est orienté vers un coaching du personnel encadrant (personnel de nettoyage, le chef coq, les aides-soignantes, les infirmières, les ergothérapeutes, les assistantes sociales, etc. ) soit plus ou moins 40 personnes!

Le concept de cette nouvelle maison de repos Stephenson Garden Schaerbeek est bien entendu le bien-être des patients mais aussi celui de leur personnel qui dans le quotidien jongle entre les difficultés personnelles et relationnelles (avec patients, collègues, familles). Dans cette optique, la direction a pu proposer des séances de « Coaching bien-être » pendant leurs heures de travail.

Les membres du personnel ont des niveaux variés en termes d’éducation et de formation, tous travaillent avec un grand cœur dans un contexte multiculturel. Les coachs en formation Discoverer et des coachs déjà certifiés les ont  accompagnés au mieux tout en étant conscients du challenge.

Les coachings se sont fait en grande partie en « duo coachings »  afin de se donner du feedback et d’apprendre. Les thèmes travaillés portaient surtout sur l’estime de soi, le triangle dramatique, la zone de responsabilité versus la zone hors contrôle, la communication non violente et la gestion du stress.

LES COLIBRIS EN ACTION

Très rapidement plus de 25 coachs ont répondu à l’appel et ont proposé leurs services gratuitement.

Réaliser ce projet a été un gros travail au niveau logistique. Joëlle Beckers, s’est d’emblée portée candidate cheffe de projet.  Sans son appui organisationnel et son esprit d’équipe rien n’aurait été possible : Olivier Compte et Lamia Mechbal ont été ses puissants bras droit et gauche. Un tout grand merci à ces généreux leaders holocrates!

Les coachs BAO Elan Vital avaient chaque fois l’occasion de vivre un debrief et d’adresser leurs questions à leurs mentors Daniëlle De Wilde et Françoise Guillick qui sont restées en contact permanent avec la cheffe de projet Joëlle Beckers et la coordinatrice en interne Joëlle Ackermans (voir sa contribution plus loin dans l’article).

Concernant les coachs, voici quelques partages :

  • « Je me sens émue ».
  • « J’ai rempli ma mission du jour. »
  • « Je suis fière de moi d’être là ».
  • « J’ai le sentiment d’avoir fait quelque chose de bien ».

 » Je me suis sentie démunie par rapport à la coachée. Les personnes coachées n’ont pas des vies banales…Et c’est parfois compliqué de trouver la juste distance. Comment rester dans une coach attitude et se montrer empathique à la fois sans se mettre dans la position du sauveur ? Vaste question !

Merci aux coachs colibris Caroline Blaimont, Claire Buxton,  Véronique Bosschaert, Louise Chamberlain , Andrea Cornez , Carole de Senarclens , Ariane Deward, Catherine Delferier, Claudine Houet, Yannick Homerin , Noëllie Houtevels, Geneviève Jongen, Olivier Lecomte ,Anne Luypaert, Lamia Mechbal, Cathy Nyssens, Fanny Prignon,  Frédérique Ponsar, Sabine Quevauviller-Helgen,  Anne Roberfroid ,Nathalie Roland, Isabelle Saintmart , Marie Symons, Frederic Thijs, Marie Van Wayenbergh, Valerie Watillon.

Merci d’avoir répondu à l’appel et d’avoir contribué aux  bonnes ondes dans ces endroits où la souffrance est grande malgré tous les efforts. Juste un peu de soulagement par une écoute active peuvent faire tant de bien déjà! La suite en janvier pour les coachs que cela intéresse.

Et bien entendu, le coaching a ses limites : mettre en place des processus structurels pour alléger les tâches du personnel là où c’est possible reste primordial. Cette démarche appartient aux responsables en interne.

AUTRES GOUTTES, AUTRES COLIBRIS

Si vous connaissez une organisation ou un projet nécessitant des coachs, dans un esprit de win-win-win (pour l’organisation,pour le coach en devenir, pour le collectif) et n’ayant pas les moyens de s’octroyer le service de professionnels, contactez d.dewilde@baogroup.

 

Pour BAO Elan Vital

Daniëlle De Wilde, Joëlle Beckers, Lamia Mechbal, Françoise Guillick

 

Voici le rapport écrit par une des fondatrices du projet Stephenson Garden, Joëlle Ackermans qui soutient le travail de la directrice Madame Dominique Fris.

Coaching des membres du personnel de la Maison de Repos Stephenson Garden par des coachs formés à l’école de coaching BAO Elan Vital– octobre 2019

Notre maison, toujours soucieuse du bien-être du Résident mais aussi de son personnel tente de s’ouvrir  à toutes perpsectives visant à  améliorer le vivre ensemble, l’épanouissement au travail, l’écoute et le professionnalisme.

Nous estimons que  donner  aux membres du personnel l’opportunité de s’exprimer et de verbaliser leurs difficultés, leurs envies, leurs craintes, leurs besoins est tout aussi important que l’écoute des nécessités, difficultés , angoisses ou désirs des Résidents de Stephenson Garden.

Poursuivant cet objectif, une belle collaboration s’est mise en place en ce mois d’octobre, avec le BAO Elan Vital , école réputée de coaching formant des coachs à l’accompagnement des personnes et ce de manière individuelle ou en groupe.

Tous les jeudis de ce mois d’octobre donc, 9 coachs formés au BAO se sont mis à la disposition et dans une posture d’écoute bienveillante pour accompagner quasi tous les membres de notre équipe.

Du personnel d’entretien à la directrice en passant par les cuisiniers, les aides-soignantes, assistante sociale, logopède, ergothérapeute et les infirmiers,  chaque membre s’est vu proposé 1h30 d’entretien individuel et confidentiel, laissant libre cours à tout un chacun de s’exprimer selon ses désirs et ses besoins.

Un questionnaire anonyme de satisfaction fut ensuite distribué aux participants de l’expérience. 17 formulaires sur 26 nous ont été restitués.

 

Voici les réponses aux questions principales :

Avez-vous été satisfait de votre coaching individuel ?

Choix : Totalement satisfait/peu satisfait/satisfait/très satisfait

11 : très satisfait

6 : satisfait

Ce coaching a été pour vous :

Choix : inutile/peu utile/utile/très utile

8 : très utile

8 : utile

1 : peu utile

Après la séance de coaching, vous vous êtes senti :

Choix : Pas bien du tout/pas bien/bien/très bien

8 : très bien

8 : bien

1 : pas bien du tout

Les coachs vous ont semblé :

Choix : Pas du tout à l’écoute/un peu à l’écoute/à l’écoute/très à l’écoute

13 : très à l’écoute

4 : à l’écoute

Vous êtes-vous senti en confiance ?

Choix : Pas du tout en confiance/un peu en confiance/en confiance/très en confiance

5 : très en confiance

10 : en confiance

2 : un peu en confiance

Seriez-vous intéressé que des coachs reviennent et que vous puissiez vous faire coacher durant quelques séances par le même coach ?

Choix : Oui/Non

13 : oui

4 : non

Auriez-vous toujours le même intérêt si ces séances se passaient sur votre lieu de travail mais en dehors de vos heures de travail ?

Choix : Oui/Non

10 : oui

3 : non

4 : pas répondu à cette question

 

Conclusion :

A partir de ce questionnaire et des réponses fournies par bon nombre de participants, nous pouvons objectivement déduire que l’expérience fut globalement très satisfaisante .

Ce coaching a été ressenti comme utile à très utile par la quasi totalité des membres ayant remis le questionnaire et cette même quasi totalité s’est sentie « bien » à « très bien » après la séance.

Le rapport entre coach-coaché fut confiant voire très confiant.

Une mise en place plus régulière de séances individuelles de coaching est souhaitée par bon nombre de participants.

(cf. suggestion d’un participant : « avoir un suivi régulier pour progresser d’un point de vue privé et professionnel »)

 

Pour Stephenson

Joëlle Ackermans

 

>Inscription Soirée-Info <



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital

Tags:, , , , , , , , ,

1 réponse

  1. C est vraiment super Danielle.
    Tellement merci pour toute ton énergie et créativité que tu mets au service des systèmes !

    Je t embrasse très fort

    Françoise

    Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :