Coaching & désencombrement

La sobriété heureuse

De plus en plus de coachs se forment aussi au home organizing. Les mêmes principes énergétiques se retrouvent dans tous les aspects de la vie. Partir de l’intérieur pour créer un extérieur équilibré et vice versa. En travaillant sur son environnement cela peut aussi avoir un impact sur les autres niveaux: comportements, compétences, croyances, valeurs, identité.

Un article d’une experte : Mélanie Collot.

Vivre mieux avec moins

Le home organising ne se limite pas à du rangement mais il est préalable à un changement de vie, à un nouveau mode de vie et à une autre manière de consommer.

C’est une réorganisation spectaculaire qui entraîne des changements spectaculaires dans différents domaines : vie de famille, vie de couple, orientation professionnelle, choix de consommation….

Ce que le coach en rangement vous promet, ce n’est pas du minimalisme avec des intérieurs froids, loin de la vie réelle. Ce que l’on vous propose, c’est de la place: de la place pour vivre, de la place pour créer, de la place pour retrouver l’essentiel.

C’est aussi l’opportunité :

  •  De retrouver sa maison comme un lieu ressource et non comme un outil.
  •  De vivre en harmonie chez soi pour être en harmonie avec les autres, avec le monde et avec soi-même.
  •  De grandir avec moins et de ne garder que l’indispensable ou que ce qui contribue à notre bonheur.
  •  De redécouvrir son intérieur comme un havre de paix, un endroit refuge loin de toute cette agitation extérieure.

Moins d’objets, plus de libertés.

Ce sont nos objets qui nous possèdent et non l’inverse. On stresse de ne pas avoir le dernier gadget à la mode, on stresse pour se le payer, on stresse pour le nettoyer, on stresse à l’idée de le perdre, de se le faire voler … .

Les objets nous bloquent sur place. Moins on a de bagages physiques, de bagages mentaux et plus on est VIVANT.

Laissez-moi vous poser cette question : « Si vous partiez vivre à l’autre bout du monde, qu’emporteriez-vous? »

Ma maison, ce lieu sacré…

« Désolé, c’est complet. », « Ai-je envie de te garder ? », « Mérites tu une place chez moi ? ». voici tout ce que vous pourriez dire à ces objets envahisseurs.

Gardez en tête que vous pouvez profiter sans posséder, que vous pouvez vous satisfaire du suffisant. Oubliez la notion : « avoir toujours mieux que les autres ».

Avant un achat, posez vous ces questions (en ai-je vraiment besoin ? combien de temps ? combien de fois ? effet de mode ?n’ai-je déjà pas un objet de la même utilité?….).

Lorsque vous vous payez un article, vous dépensez non pas de l’argent mais du temps de vie. Ce temps de vie que vous avez passé à travailler pour obtenir toujours plus.

Il y a aussi toutes ces choses que l’on a pour faire comme les autres ou mieux que les autres, ces choses pour l’image que l’on doit donner, pour notre position sociale ou notre classe économique.

Petit conseil : soyez simple et authentique.

« Toujours plus » ne donne souvent aucune satisfaction.

Apprenez à vous focaliser sur ce que vous avez et non sur ce que vous n’avez pas.

N’oubliez surtout pas cette phrase : « Vivez simplement pour que simplement, d’autres puissent vivre ». Chaque extra prive ou privera quelqu’un. Pour nous, cela n’augmente pas notre bien être de manière significative alors que pour d’autres, il s’agit parfois d’une question de vie ou de mort. Les ressources de la Terre ne sont pas inépuisables et nous sommes responsables de nos achats.

Les objets, notre source de bonheur ?

Nous avons 3 fois plus d’espace qu’il y a 50 ans et pourtant nous n’en avons jamais assez. Nous avons toujours besoin de plus: plus de places, plus d’argent, plus de choses….ou plutôt c’ est ce que la société aime nous faire croire.

La publicité et les messages qu’elle véhicule y sont pour beaucoup évidemment. Il faut toujours être plus beau, plus riche, plus jeune, plus mince…..

Qu’est ce que tout cela nous apporte ? Où en est notre bonheur ?

Notre niveau de bonheur est stable depuis 50 ans ……Avoir toujours plus n’apporte pas de satisfaction mais par contre, cela entraîne des dettes, du surmenage, un impact écologique important et ne l’oublions pas : le bonheur est dans le moins.

Pourquoi? Parce que avec moins:

  •  Nous bénéficions d’ une plus grande liberté économique.
  •  Nous n’avons pas le poids de tous ces objets. Nous sommes plus “légers”.
  •  Nous limitons notre impact sur la planète. Soyez pour la planète comme les ailes d’un papillon.
  •  Nous avons plus de temps pour créer, découvrir, partager, plus de temps pour l’essentiel.

La boulimie qui nous pousse à acheter, collectionner, consommer…..cache, en fait, un sentiment d’insécurité, de peur du manque……Parfois, nous essayons même d’acheter nos relations aux autres. Offrir un cadeau pour combler un manque, pour se faire pardonner d’avoir beaucoup travaillé ces derniers temps. Travailler toujours plus pour gâter plus, alors que les plus beaux cadeaux sont ceux, du temps de qualité passé avec les gens qu’on aime.

Prendre conscience de cela vous amènera au désencombrement comme si, il s’agissait d’un rite de passage.

On réalise alors que le matériel est superflu. Notre rapport aux objets change. On garde de moins en moins, et donc ceux que l’on garde ont de plus en plus de valeurs. Non plus une valeur financière mais une valeur de reconnaissance de leur utilité, de leur fonction, de leur importance.

Désencombrer son intérieur…..

Les bibelots qui encombrent votre intérieur sont également encombrants pour votre esprit. Ranger sa maison, c’est aussi rééquilibrer son être. C’est retrouver l’essentiel et la vraie notion du bonheur.

Quand notre maison souffre, notre âme souffre.

Et les souvenirs…. ?

Si vous sautez le pas, vous verrez que les objets usuels sont assez faciles à trier et puis,… viennent les souvenirs.

Tout ceux qui réveillent en vous des émotions négatives  doivent être éliminés et vous serez alors libéré d’un poids. Si vous n’y parvenez pas, ce n’est pas grave. Ce n’est sans doute pas le bon moment. Peut-être une prochaine fois…..

Ceux qui provoquent une émotion positive peuvent évidemment trouver une place chez vous à condition d’être mis en évidence pour vous insuffler une énergie positive. Pas question de les laisser au grenier ou dans une caisse.

Et n’oubliez pas que les plus beaux souvenirs sont en vous.

Conclusion

Nous ne vous proposons pas de devenir minimaliste mais simplement de ne conserver que ce qui compte vraiment pour vous. Imaginez un intérieur avec juste les choses que vous aimez.

Le fait de désencombrer va vous donner plus de temps et d’énergie. Votre manière de consommer va aussi être remise en question. C’est ainsi que ma famille et moi avons opté pour le zéro déchet et la fin des achats impulsifs. Mon portefeuille m’en remercie.

Ce besoin de désencombrement doit venir de vous et être comme une évidence. Chacun ira à son rythme et aura une vision plus ou moins grande du minimalisme.

Alors, foncez mais soyez indulgents avec vous-mêmes.

Mél & Nous.

Home organiser.

0494/861630.

meletnous@hotmail.com.

 

Mélanie Collot
 » Après un licenciement dans le domaine bancaire que je considère, aujourd’hui, comme un cadeau, j’ ai décidé de reprendre ma vie en main.  Après avoir quitté cette routine qui ne me convenait plus, je me suis orientée vers ce qui a toujours compté pour moi: les relations humaines et l’organisation.

– Je me suis inscrite chez BAO Elan Vital pour le module Explorer, suite à une soirée d’info. Ce fut une révélation pour moi ou plutôt une confirmation de ce que je voulais être. Le module Discoverer est déjà réservé…..

– J’ai ensuite croisé la route d’Elodie Wery, elle-même, home organiser. J’ai suivi sa formation. Après avoir désencombré notre propre habitation, j’ai ressenti cette sérénité dans mon nouvel havre de paix. Je suis donc devenue coach en rangement d’intérieur et d’organisation vie de famille.

– Après avoir désencombré notre maison et avoir pris conscience de notre sur-consommation, c’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers le zéro déchet. Nous avons ainsi fortement limité notre empreinte écologique: fabrication de produits d’entretien, achats en vrac….

A suivre….. »



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital, Témoignages

Tags:, , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :