Le Photolangage ®

Un outil de coaching puissant

« Le pouvoir des mots, le choc des photos » était le slogan d’un magazine bien connu il y a déjà quelques années.

Qu’est-ce que le mot « photo » évoque pour vous?

Voyage, souvenir, nostalgie, beauté, famille, passé, amours… ?

Nous n’avons jamais fait autant de photos qu’aujourd’hui avec nos smartphones et beaucoup d’entre nous se révèlent être d’excellents photographes, même amateurs.

La photo touche, interpelle, choque, amuse l’être humain depuis qu’elle existe.

Je suis moi-même sensible à la photographie et c’est sans doute la raison pour laquelle l’outil Photolangage® m’a vraiment touchée il y a quelques années.

Après une assez longue carrière dans le marketing dans le secteur privé et un bébé, j’étais en recherche de qui j’étais et où je voulais aller. C’est lors d’un atelier pour les femmes en interruption de carrière que la formatrice a utilisé cet outil, qui m’a ouvert des pistes insoupçonnées.

Je l’ai donc moi-même tout naturellement adopté et utilisé professionnellement pour animer des meetings, des brainstormings et des réflexions sur entre autre comment mieux communiquer en team.

Avec l’outil Photolangage® les participants sont invités à réfléchir intensément et de trouver des réponses à des questions cruciales telles que « qui est-ce je veux devenir ? » ou « qu’est-ce qu’une bonne communication est concrètement pour moi ? ».

Je trouve cet outil simple très puissant et c’est également l’avis des personnes avec qui je l’ai utilisé lors de séances de coaching mais également lors du dernier atelier que j’ai eu le plaisir de présenter au BAO dans le cadre de la formation Experts de trainer-coach (http://baogroup-be.com/expert/) que je termine actuellement.

Le Photolangage® est une marque déposée par deux de ses inventeurs, Alain Baptiste et Claire Bélisle, qui ont mis au point, à la fois une méthode destinée à faciliter le travail en groupe et des dossiers thématiques de photographies qui servent de support à de nombreuses activités de groupe. Les photographies sont choisies pour leur capacité à faire voir et à faire penser. La méthode fut d’abord utilisée dans les années 60 avec les adolescents puis très vite utilisée avec les adultes. L’approche interactive et socioculturelle de la communication qui y est développée met au cœur du dispositif l’intelligence collective : la personne en interaction avec d’autres personnes. Les photographies sont choisies pour leur capacité à faire voir et à faire penser différemment.

Cet outil, utilisé en éducation, en formation, en animation, en coaching et en thérapie ouvre sur la prise de conscience, le développement personnel, et la créativité. Il est utilisé avec des jeunes et des adultes, lorsqu’il s’agit de travailler à partir de la parole et de l’expérience des participants. Il permet de travailler sur les représentations, d’organiser un espace de parole et d’écoute et d’aider les personnes à se construire et à construire des repères. On communique de manière authentique, profonde, surprenante.

Il va s’agir d’ancrer la communication, entre des personnes réunies en groupe restreint, dans la prise de conscience des dimensions émotionnelles, imaginaires et symboliques de leurs expériences présentes et passées. Les photographies deviennent des intermédiaires facilitant l’expression et les échanges à propos de questions thématiques les concernant et les intéressant, et leur permettant de se construire.

Dans un contexte pédagogique, la méthode Photolangage® va être utilisé avec des objectifs pour un travail de groupe permettant d’activer les processus d’appropriation et de construction de soi, car c’est en se construisant comme sujet connaissant que chacun construit ses connaissances.

Dans la période de changements que traversent la plupart des entreprises et des organisations diverses, la méthode Photolangage® va permettre la mise en place d’espace de médiation, pour les situations de communication (accueil, insertion des nouveaux arrivants, démarrage des groupes projets, audit de culture d’entreprise, audit de formation, prévention du burnout et amélioration du bien-être psycho-social), où il est capital de pouvoir se parler, d’échanger, de se rencontrer pour pouvoir comprendre ce qui est en cours, pour pouvoir ajuster ses propres perceptions, pour faire entendre son point de vue.

Il en est de même pour les situations de formation dans un contexte professionnel que facilite la médiation des photographies, depuis le travail sur les représentations, le démarrage de formations qui mettent en œuvre une pédagogie active, jusqu’à l’apprentissage de la négociation sociale, la formation de formateurs et de coachs (internes).

Comment ça marche ?

Il est possible de se constituer un stock de photos soi-même ou d’acheter des kits de photos dans le commerce. Les photos sont très variées, ce sont des paysages, des objets, des visages, des scènes de vie, de la nourriture, des plantes et tout ce que l’on peut imaginer. Il est important d’en avoir beaucoup afin que les participants puissent avoir un large choix de photos à regarder.

Lors de mon dernier atelier je disposais de 104 photos pour une quinzaine de participants.

Les photos sont étalées de manière à être bien visibles par tous. Les participants sont invités à regarder les photos et à en choisir une qui leur parle particulièrement ou même de se laisser choisir par une photo tout en répondant à une question.

Exemple : choisir une photo qui dit comment je me vois actuellement ? Il peut y avoir plusieurs choix et plusieurs questions. L’étape suivante est d’échanger et d’expliquer en quoi la photo répond à la question. Il ne s’agit donc pas d’une description d’une photo ou de trouver une signification, c’est à celui qui a choisi la photo de l’interpréter, de la faire parler, tout est juste si ça parle à la personne qui s’exprime et qui cherche à ouvrir ses pensées pour répondre à une question ou expliquer un concept.

La photo est ici un vecteur pour sortir du mental, pour développer la parole en faisant des liens. 

Symbolique, laissez parler les photos

Je suis toujours surprise de voir la parole se délier, les yeux briller lorsque les participants se laissent prendre par la photo. Lors des échanges, ils comprennent que le choix de photo éveille en eux des sentiments, des émotions, des souvenirs ou même d’autres images. En quelques minutes des liens se font, une vision nouvelle apparaît et l’ébauche d’une réponse peut arriver.

Le coaching par le questionnement conversationnel peut avoir des limites qui se doivent d’être dépassées. Ceci par d’autres méthodes plus imagées : il est donc possible de descendre dans les profondeurs de la psyché des personnes coachées pour faire remonter les réponses enfouies et les solutions qui n’émergeaient pas via les méthodes ‘traditionnelles’.

Ça paraît incroyable mais certaines personnes ont fait des liens avec leur vie et leurs freins en regardant la photo d’un gouleyant hamburger ou ont débloqué une solution en laissant venir à eux la photo d’un bel escalier !

Je vous invite donc à essayer cet outil avec votre équipe au travail, avec des élèves en classe, la maison en famille ou avec vos coachés en session individuelle.

Anne Jardin

Si vous voulez en savoir plus sur cette méthode, pour organiser un atelier ou pour prendre un rdv pour une séance de coaching contactez Anne. 

Anne Jardin a commencé une reconversion professionnelle il y a 2 ans après plus de 20 ans dans le marketing et la communication dans les secteurs privé et public et elle est à présent Coach certifiée BAO Elan Vital > voir site

Elle vous accompagne si vous êtes en recherche d’un mieux-être, en questionnement ou en situation de changement dans les domaines privé ou pro.

0486 24 40 25

info@annejardin-coaching.com



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital, Témoignages

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :