Rendez-vous international au Manoir du Lac

A BAO Elan Vital nous privilégions un apprentissage pragmatique basé sur l’expérience personnelle. Dans nos trajets il y a 80 % de pratique. Les participants s’entraînent entre eux en toute sécurité dans le laboratoire qu’est le lieu ‘bouche à oreille’.  Ils y abordent des thèmes ‘vrais’, issus de leur quotidien personnel ou professionnel. Pas de fake, pas de ‘jeux de rôles’.

Déjà lors de notre deuxième trajet, Discoverer, où les bases du coaching professionnel sont acquises, nous incitons à ’aller voir ailleurs’, à coacher ‘de vraies personnes’, à se risquer sur le terrain pour vraiment s’approprier l’attitude coach sans pour cela déjà se profiler comme coach professionnel, mais comme apprenti. Lors du trajet Expert, nos élèves suivent les trainers-coachs en stage sur le terrain lors des animations de groupe.  Une belle opportunité d’apprendre le métier de manière pratico-pratique.  Pour celles et ceux qui ont terminé leur formation, des masterclasses et des supervisions permettent des remises au point dans le cadre de l’apprentissage continu.

Parfois, avec l’accord de nos clients, nous donnons un petit coup de pouce boostant à celles et ceux qui ont le courage de se lancer dans l’inconnu total:  nous créons des opportunités pour nos (ex-)élèves d’aller explorer et découvrir des mondes dont l’accès aux coulisses n’est pas évident : les ONG, les écoles, les multinationales, les hôpitaux, les services publics…  Nos élèves s’y rendent comme coachs et/ou comme ‘cobayes’ pour y être coachés. Et donner leur feedback honnête et ‘to the point’. Natacha Parma, coach professionnelle nous raconte sa dernière coach-aventure, vécue avec 14 collègues de Discoverer et d’Expert coachés par 20 participants  à un trajet international de 20 jours de formation en coaching professionnel.

 

Rendez-vous avec moi-même au Manoir du Lac

C’est avec plaisir et enthousiasme que j’ai répondu à l’appel des senior coachs BAO, pour une séance de préparation à la certification de coach internes dans une grande société pharma où BAO enseigne les outils de Explorer et Discoverer en intra-entreprise.

Ma première expérience de l’année dernière avec cette même société pharma m’a donné l’envie de recommencer. D’abord pour rencontrer des personnes d’un milieu professionnel différent du mien, mais au fond tellement similaire.

Moi-même coach certifiée BAO Elan Vital et pratiquant maintenant le coaching à mon propre compte, j’avais envie d’échanger avec des nouvelles personnes, de prendre un moment pour moi-même mais aussi de transmettre par le feedback réalisé vers les coaches après les séances.

Et c’est ainsi que j’ai été cuisinée (avec bienveillance) une après-midi durant, dans le très bel environnement du Manoir du Lac à Genval. Dans une pièce au charme désuet, avec une cheminée, un plancher traditionnel et une baie vitrée donnant sur le lac, où les couleurs chatoyantes de l’automne ont fait danser la lumière jusqu’à la nuit. Dans cette grande pièce aux hauts plafonds, mes deux coaches ont pu créer un espace de bienveillance, une bulle, un petit cocon propice aux confidences et à l’introspection verbalisée.

Car si le coaching peut se pratiquer à peu près partout, dans des conditions de calme relatives, il est de la responsabilité du coach de créer au préalable cet espace propice au déshabillage de l’âme. En effet, aimeriez-vous vous dévêtir dans une pièce froide, exposée au vent, bruyante, agitée, devant les regards de tous? Certes non. Et la personne qui accepte de se faire coacher prenant le risque de se mettre à nu, de se montrer au naturel, humain et vulnérable, dans son âme et dans son cœur, il est donc important qu’elle se sente parfaitement à l’aise avant de commencer la grande aventure.

Courte ou longue, il s’agit bien d’une aventure, à chaque fois unique, dont ni les coaches, ni le coaché ne savent à priori où elle va les mener. Et à commencer par moi-même, pratiquant aussi le coaching, ayant déjà parcouru un bout de chemin en développement personnel. La rencontre de soi est la rencontre d’une vie, et j’ai la profonde conviction qu’elle perdure toute la vie durant, du moment où on a accepté de faire la connaissance de notre propre personne, ce qui se produit à un moment variable selon les individus. Pour certains, malheureusement jamais.

Ainsi, partant d’un sujet très concret lié à ma vie professionnelle, j’ai bénéficié d’un voyage extraordinaire et presque onirique, de plus, où j’ai rencontré plusieurs versions de moi-même: mon enfant intérieur et sa joyeuse créativité, la maman nourricière et la puissance de son amour chaleureux, la froideur glaciale de l’autorité normative, l’intelligence pragmatique de l’adulte et toute la force de mes croyances, parmi tant d’autres. Tout ceci accompagnée par les mains douces mais fermes des mes deux coaches du jour que je remercie encore pour cette belle expérience.

Je repars avec de nouveaux angles d’observation de ma réalité, des pistes d’actions concrètes à entreprendre eut égard à mon objectif du jour, et la conviction encore plus forte qu’on n’a jamais fini de progresser dans la connaissance de soi.

Et vous, oserez-vous prendre ce rendez-vous avec vous-même? Accepterez-vous de vous dévêtir dans ce vestiaire de l’âme pour en ressortir tellement identique à l’extérieur mais tellement différent à l’intérieur? La veilleuse de notre cœur ne demande qu’à être alimentée pour devenir une flamme plus grande, ainsi, quand elle est connue, reconnue, entretenue et alimentée, elle ne peut que croître pour notre plus grande joie. Et ce travail d’entretien n’est certes pas toujours confortable, et on peut parfois être tenté de le négliger, mais il est néanmoins indispensable au fonctionnement harmonieux de l’être humain.

Natacha Parma

Un défi personnel ou professionnel? Envie d’être accompagné dans un changement individuellement ou en entreprise?

Visitez www.canaricoach.be  et contactez-moi au +32 492 918 909

 



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital, Discoverer, Témoignages

Tags:, , , , , ,

2 réponses

  1. Super top cet article … woaw !
    Bises

    Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

Rétroliens

  1. Contribution de CanariCoach à BAO Zoom, le blog de l’école de Coaching BAO Elan Vital – CanariCoach

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :