SAMHAIN : GUERISON ET FORCES ANCESTRALES

Halloween est au départ une fête celtique d’origine irlandaise : le nouvel an celtique ! Il y a environ 3000 ans, le calendrier celte ne se terminait pas le 31 décembre, mais le 31 octobre. Et cette dernière nuit de l’année était la nuit du dieu de la mort (Samain ou Samhain).
En octobre, les nuits se rallongent et la légende raconte que les fantômes en profitaient pour rendre visite aux vivants. Alors, pour éviter que les fantômes ne viennent les hanter, les Celtes avaient quelques rituels dont celui de s’habiller avec des costumes terrifiants pour faire peur aux fantômes et de se réunir pour faire la fête le soir du 31 octobre. Ce sont les immigrés irlandais qui ont apporté avec eux la tradition d’Halloween aux Etats-Unis!

D’où vient le mot « Halloween?

Avec l’arrivée du christianisme, les catholiques décidèrent à partir du IXème siècle de fêter la Toussaint (« tous les saints »), le 1er novembre.  Le mot anglais Halloween, est une sorte de raccourci de l’expression « All Hallows Eve », qui signifie « le soir de tous les saints », c’est-à-dire la veille de la Toussaint, le 31 octobre!

Et voici un film que nous recommandons particulièrement pour les petits et grands. : https://youtu.be/N3chVJm1XYI?t=8

 

LES RITUELS CONTEMPORAINS

Le rituel saisonnier faisait partie du cycle annuel de 8 jours de célébrations celtiques. Pourtant, dans les sociétés contemporaines s’auto-déclarant ‘avancées’, ce langage symbolique est vu comme secondaire, et ce faisant, il n’y a pas souvent à l’école d’ouverture ou d’éveil au mystère de vivre et à la beauté du Monde, qui sont si essentiels pour créer un être humain complet.

Les traditions se perdent ou sont remplacées par des rituels commerciaux qui ne parlent pas à l’âme.  Nous voulons ici leur rendre une juste place car le rituel peut être considéré comme la dimension indigène de la thérapie et du coaching.  Il parle directement à l’inconscient dans un langage simple fait d’images, de métaphores, d’histoires et de gestes symboliques.

Ces rituels engagent à nous connecter au rythme de la nature (qui est aussi en nous) et à vivre de plus en plus relié.es à notre pouvoir personnel.

Plus le rituel est effectué avec conscience, plus l’effet sera puissant et salvateur.

Dans le cycle de la vie, Samhain se fête aux environs du 1er novembre, lorsque Dame Transformation se montre dans toute sa gloire. L’énergie manifestée se retire maintenant dans la Terre-même. Les formes matérielles et les énergies qui ne servent plus meurent et sont recyclées. Tout se transforme et meurt avec toute la splendeur nécessaire ! Les feuilles des plantes, en particulier les arbres, montrent leurs couleurs feu, jaune et rouge qui nous rappellent notre feu intérieur malgré la grisaille extérieure.

Les animaux se préparent progressivement à l’hiver: la nourriture est accumulée, le ventre est plein, la fourrure d’hiver est déjà là. Les animaux sont prêts à se retirer dans leurs refuges dès que l’hiver frappera. Le monde du Vivant ‘rentre dans‘ la Terre.

Ce cycle naturel impacte également les humains.

Tout ce qui se passe dans la nature se passe aussi en nous: graines, germination, croissance, floraison, fruits et graines, déclin, repos, mort, renaissance.

LES RITUELS DE SAISON

Les transitions des saisons sont les points forts de l’afflux de nouvelles énergies. Lorsque nous entrons en contact avec les dimensions les plus profondes de la nature à ses moments-clés, elle nous offre la possibilité d’accroître consciemment l’harmonie intérieure et celle de notre communauté. Nous pouvons, comme nos ancêtres celtes et germaniques, renforcer et accueillir ces énergies particulières à l’aide de rituels saisonniers. Samhain était en fait le nouvel an celtique.

La célébration de Samhain commençait traditionnellement au coucher du soleil le soir du 31 octobre. Beaucoup de fêtes débutaient en soirée. Les Celtes faisaient commencer la journée le soir au lieu du matin.

En cette saison automnale, la séparation entre le monde des morts (l’invisible) et notre monde visible est extrêmement mince. Samhain est donc un moment propice pour commémorer et honorer les défunts. À Samhain la table est à nouveau couverte pour les membres de la famille décédés.

Sur la roue de la vie, nous sommes sous l’influence du pouvoir du Nord-Ouest qui stimulerait la transition entre la dimension de l’incarnation et celle de l’âme. Cela nous aide à accueillir le spirituel et l’intériorité, à faire la paix avec les esprits du passé et à en intégrer les cadeaux.

Voici une idée de processus à suivre à faire seul.e, en groupe, en famille ou avec un coaché.

PREPARATION DU RITUEL

Pensez à vos ‘anciens’ et famille ou amis décédés. Etablissez une liste.

Que savez-vous d’eux, que voudriez-vous savoir? Qu’est-ce qui attire votre attention quand vous pensez à eux? Comment vous sentez-vous quand vous pensez à eux ? Qu’est-ce que vous leur devez, quels talents, quels cadeaux ?

Quel héritage vous semble encore lourd?

Faites aussi une liste concernant certains de vos maîtres, mentors, guides, personnes, archétypes ou symboles qui vous ont inspirés et posez les mêmes questions.

Prenez tout le temps qu’il vous faut pour ce processus. L’automne est une période de ralentissement …

Recherchez des photos, des objets qui leur appartiennent, ou d’autres symboles faisant référence à vos (grands-) parents, membres de la famille décédés ou amis, ainsi qu’à vos mentors ou guides spirituels.

Prenez le temps, c’est important de se donner ce temps de commémoration.

LES ETAPES DU RITUEL SAMHAIN

  1. Choisissez un endroit où vous pouvez faire votre rituel, après le coucher du soleil mais toujours au crépuscule. Assurez-vous donc d’un éclairage suffisant: les bougies sont évidemment les mieux adaptées. Vous pouvez le faire à l’extérieur ou à l’intérieur. Prenez ce qui suit: sauge, résine ou autres herbes purifiantes pour honorer et purifier l’endroit, une belle nappe d’autel, vos photos, objets et / ou symbôles
  2. Allumez vos bougies et faites un autel, où vous pouvez donner une place à vos symboles. Purifiez-vous, le lieu, et chaque objet que vous utiliserez d’abord avec de la sauge, de la résine ou d’autres herbes purifiantes (lavande, romarin, armoise..).  Suivez votre imagination, inventez vos règles à vous pour vous connecter au sacré.
  3. Concentrez-vous sur le « moi intérieur » et créez votre espace sacré: Parlez à l’univers, à la Vie, aux 4 directions, au Ciel, à la Terre, à l’élan vital, au grand mystère, à l’intelligence infinie, à Dieu, la Déesse Mère, à la Source, à la lumière, à la Terre nourricière ou …, quelle que soit l’appellation de cette essence vitale qui imprègne tout. Oser la poésie, redevenez enfant face au merveilleux de la vie. Il est aussi bon de nommer et d’accueillir de belles qualités et valeurs comme : amour, solidarité, beauté, paix, harmonie, force, …
  4. Présentez-vous: dites votre nom, où vous êtes, la date et l’heure. Voici un exemple de ‘prière’, de bénédiction que vous mettrez à votre sauce ou à celle de votre coaché. : « Bienvenue à l’esprit de Samhain, qui nous aide à établir un contact avec ce et ceux qui se cache derrière le voile, merci de m’aider à terminer les tâches inachevées et à intégrer les bienfaits de ceux qui nous ont précédés. »  La bénédiction (du latin benedictio de bene dicere, bénir), est l’action de bénir, par la parole ou par le geste. Le sens étymologique du mot, « le fait de dire du bien », indique déjà les deux sens qui lui sont habituellement connus : synonyme de louange. synonyme d’un bienfait accordé. Souhaitez la bienvenue aux (grands-) parents, aux anciens et anciennes, aux membres de la famille décédés ou amis et mentors spirituels avec lesquels vous avez choisi de travailler, nommez-les par leur nom, un à un. Expliquez que vous allez faire un rituel pour les honorer, pour vous réconcilier avec eux et pour recevoir ce qu’ils ont encore à vous donner. Osez exprimer ce que vous ressentez à ce sujet et les pensées qui vous traversent.
  5. Le coeur du rituel: engagez une conversation avec chacun des personnages choisis. Commencez par remercier la personne en question pour ce que vous avez reçu de sa part, nommez les choses spécifiques et honorez-la pour ses qualités. C’est le moment d’exprimer à la personne des choses qui n’ont pas encore été clarifiées, de dire les non-dits, parlez de votre expérience, dites ce qui est encore difficile. Exprimez avec cœur votre désir de clarifier cela entre vous. Prenez le temps pour vos pensées et vos sentiments. Demandez-lui maintenant s’il / elle a un message ou un conseil pour vous, et de bien vouloir partager sa force, ses talents et ses qualités avec vous. Prenez un moment pour vraiment accueillir, écoutez avec attention, soyez alerte aux images produites dans votre esprit, sentez comment et où l’énergie circule, observez les pensées et les inspirations. Remerciez la personne pour le contact et pour ce que vous avez reçu. Répétez ces étapes avec le prochain ancêtre, un (grand-)parent décédé, un ami, vos mentors ou des guides spirituels s’il y a.

FIN DU RITUEL

Remerciez encore tous les personnages et laissez tous les cadeaux reçus entrer complètement en chantant, en fredonnant, en tambourinant, en vibrant, … pour eux et pour vous-même.  Remerciez les esprits de la nature et toutes les forces de l’univers présentes. Donnez aux symboles de vos ancêtres et des personnes choisies, une place d’honneur pendant un temps. Vous pouvez aussi faire cet autel dehors en symbolisant chaque personne par un élément de la nature.  Profitez au maximum de chaque étape de ce rituel et participez à votre façon au monde en devenir.  Amusez-vous! Partagez!  La vie est tellement précieuse …

Daniëlle De Wilde

Vous voulez en savoir plus? Donner plus de la place à la célébration des cycles de la vie, vous pencher sur les éco-rituels?

Voici un trajet tout en poésie qui donne les bases de la création de rituel et de connexion à la et notre nature, notre trajet résidentiel VOYAGER qui débute en mars, au printemps et qui durera un an, 4 rendez-vous de trois jours rythmés par les saisons et leurs énergies spécifiques, représentées par les forces archétypales du Serpent, du Jaguar, du Colibri et de l’Aigle. > http://baogroup-be.com/voyager/

Plus d’infos : venez à nos 2 soirées spéciales énergie

 

 

 



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :