« Cette prise de conscience m’a transformée dans mon milieu professionnel »

Quand il est s’agit de coaching, le grand public expose des rėactions diverses, à tel point qu’il faudrait presqu’inventer un mot tout neuf afin d’éviter les amalgames et interprėtations.
La meilleure façon de connaître les bienfaits d’une attitude coach c’est de se faire réellement coacher et/ou de suivre un trajet de développement personnel, pour avoir une opinion basée sur son expėrience personnelle.
Mais avant de faire le pas, glaner des infos sur le vécu de celles et ceux qui sont passés par là peut déjà donner des indications, inspirer, donner des pistes et l’envie de creuser un peu plus loin que les clichės.

Charat Chammas, professionnelle dans plusieurs grosses boītes a bien voulu que nous publiions une partie de son rapport d’évolution personnelle et de l’impact que 2 x 7 jours Explorer et 3 x 3 jours Discoverer ont eu sur son fonctionnement privé et professionnel.

Merci à toi,Charat, pour ce partage tout en honnêteté, vulnérabilité et force. Attendre que le monde, son boss, son organisation, les politiques changent peut durer une ėternité, alors que remettre en question son propre fonctionnement a un effet immédiat sur sa perception du monde et donc de l’impact que nous avons sur notre entourage.

Quand on a froid aux pieds, plutôt que de vouloir installer le tapis plain sur la terre entière, il est plus avisé d’enfiler de bonnes chaussettes en laine à ses propres pieds.

Charat partage :

Charat Chammas

Mon introspection me donne envie d’aborder d’abord ce qui a été une révélation pour moi, et ce dès les premières heures chez BAO Elan Vital : la notion d’intention positive. Cette idée m’a bousculée et a replacé l’humain derrière chaque action, chaque intention, chaque idée, chaque parole. Elle m’a permis de remettre l’humain au centre et m’a poussée à m’interroger beaucoup plus loin dans chacune de mes interactions avec l’autre.
Cette notion d’intention positive m’a permis de relativiser mes jugements, voire même de les supprimer. Elle m’a amenée à essayer de comprendre l’autre, en me donnant un outil me sensibilisant à la différence des cadres de références que nous avons tous. Bien entendu, cela est également rendu possible par le trajet de BAO ElanVital qui avec ses outils et ses expériences nous offre la possibilité d’élargir notre propre cadre de référence et de comprendre ce que pourrait être celui des autres et ce qui entre en jeu derrière chaque action.

En partant de là et en partageant ce trajet de développement avec les autres membres du groupe « Explorer » j’ai vu un autre changement s’opérer en moi : celui de l’amour des autres, de la bienveillance et de l’authenticité.
Je travaille depuis très longtemps dans de grandes entreprises, très politisées et dont les relations sont rarement authentiques. J’ai fini par m’imprégner d’un sentiment de protection continue. Ce sentiment de protection répondait à ma conviction, d’une part, que les autres (collègues, managers, clients) avaient toujours un intérêt dans la relation qu’ils développaient entre eux (moi y compris) et d’autre part, qu’il y avait peu de place aux relations authentiques : je ne pouvais pas me montrer sous les aspects de ma personnalité qui ne répondaient pas aux codes de l’entreprise ou qui dévoilaient ma vulnérabilité dans un environnement où Performance et Leadership sont maître-mots.

Etre entourée d’un groupe bienveillant où la vulnérabilité avait sa place était une expérience riche et nécessaire.
En effet, cette expérience m’a rappelé que nous étions des HUMAINS et que nous pouvions nous aimer et prendre soin les uns des autres au-delà du cercle familial ou amical. Cela a d’abord changé mon comportement dans ma vie privée. Je me suis autorisée à ne plus être méfiante dans mes relations. Je me suis autorisée à aimer les personnes, à faire confiance aux autres et à les laisser entrer dans ma sphère de vie sans préjugés. Cela fait beaucoup de bien. Réapprendre à aimer les autres sans se préoccuper d’une éventuelle mauvaise intention est une manière d’être et de vivre salvatrice qui a largement contribué à mon bien être.

Mais ensuite, j’ai pu également intégrer cela pas à pas dans ma vie professionnelle.

  • Qu’est-ce qui m’empêchait d’être moi-même au travail ?
  • De m’exprimer en étant alignée avec mes valeurs ?
  • De me présenter avec ma vulnérabilité ?
  • D’aimer les autres ?

Cette prise de conscience m’a transformée dans mon milieu professionnel. Elle a changé ma manière de vivre le travail et a permis au plaisir de reprendre sa place dans mon activité professionnelle. Mes relations sont plus saines avec mes collègues directs et je me rends compte que je suis entourée d’une majorité de personnes humaines et bienveillantes. Quelle merveilleuse découverte !

Au fur et à mesure des modules et du temps, j’ai compris l’importance de la remise en question et de la communication constructive. La remise en question ne m’était pas inconnue, mais la connaissance de soi et la familiarisation avec une série d’outils nous permettant de comprendre la perception de l’autre et l’importance qu’il faut y donner, ont largement développé ma remise en question.

Cette habilité à me remettre en question spécialement dans mes échanges avec l’autre a rendu ces derniers plus sains, plus constructifs et a renforcé ma capacité de communication. Plus assertive et équipée d’outils facilitant le feedback, je me sens aujourd’hui capable d’exprimer mes émotions et ma perception dans chacune des situations dans laquelle il s’avère nécessaire pour moi de communiquer.

Et pour terminer, je vous parlerai de cette découverte de l’écoute attentive de mon corps et de ce qu’il me dit. Ce changement est important car mon corps et tout ce qui s’y passe est une sorte de baromètre capable de me rappeler mes limites, de m’informer sur mes émotions, de susciter ma remise en question par l’information qu’il me donne et capable de me permettre de ressentir l’autre.

Aujourd’hui, je me sens plus sereine, remplie d’amour et j’ai cette merveilleuse envie de continuer mon développement personnel. Je suis curieuse de découvrir des horizons qui étaient totalement inconnus à ce jour. Et puisque l’opportunité se présente ici, j’aimerais exprimer ma gratitude aux coachs BAO ElanVital et aux participants de chaque module pour cet accompagnement et pour les changements qu’ils m’ont aidée à apporter à ma vie. Merci.

Merci à toi, Charat de nous rappeler que c’est le bien-être qui engendre la performance et non le contraire. Nous sommes en effet responsables de la seule vie qui nous a été donnée, dans ce corps unique, dans cette époque de l’histoire. Prenons bien de soin de soi, des autres, du monde que nous lèguerons à ceux qui viendront après nous.

 

 

Daniëlle De Wilde, au nom de toute l’équipe BAO Elan Vital

www.bao-elanvital.be



Catégories :Actualité Ecole Elan Vital, Témoignages

Tags:, , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :